Evolution de la disponibilité et de l’utilisation du parc nucléaire

La capacité disponible (Kd) du parc correspond à la moyenne de la puissance nucléaire totale disponible sur un an. La capacité utilisée (Ku) du parc correspond à la moyenne des puissances produites pour répondre à la consommation.

  • Les statistiques de disponibilité et d’utilisation du parc nucléaire français ne sont présentes que depuis 1999.
  • Sur la période étudiée, le coefficient de disponibilité (Kd) a évolué dans une fourchette comprise entre 76 % et 83,6 %. Si la disponibilité du parc nucléaire français n’a cessé d’augmenter entre 1999 et 2006 (+ 0,8 % par an en moyenne), elle a connu une baisse entre 2007 et 2009, qui a repris en 2012. On observe un rebond en 2010-2011, avant de redescendre en 2012 à 47,93 GW soit 76%. Pour rappel, l’objectif affiché par EDF est de 85 % à l’horizon 2015.
  • Le coefficient d’utilisation (Ku) a été compris dans une fourchette entre 90,5 % et 95,2 %. À noter : le parc nucléaire français devant suivre partiellement les évolutions de la demande, il est beaucoup plus contraint que ceux de ses voisins et ne peut donc, pour des raisons d’exploitation et de maintenance, afficher des taux de disponibilité comparables.