Europe : Evolution des prix de l’électricité pour les ménages et les industriels entre 2007 et 2012

Cet indicateur compare les évolutions des prix de l’électricité pour les ménages et les entreprises en Europe entre 2007 et 2012 [2]. Les prix mentionnés incluent les charges qui pèsent sur l’électricité et la TVA.


On remarque une tendance générale à la hausse des prix de l’électricité en Europe ces dernières années, à la fois pour les ménages et les industriels. Sur la période 2007-2012, les prix de l’électricité moyens facturés dans l’Union Européenne à 27 ont en effet augmenté d’environ 23 % à la fois pour les ménages et pour les industriels.
Toutefois, les situations sont plutôt contrastées entre les principaux pays européens : alors que les prix facturés aux industriels ont augmenté de près de 50 % au Portugal, ils ont diminué de 6 % aux Pays-Bas. Concernant la France, malgré une augmentation de 14 % entre 2007 et 2012, la facture d’électricité adressée aux industriels demeure aujourd’hui la plus faible d’Europe, avec un avantage de coût d’environ 34 % par rapport à la moyenne européenne, rendant l’électricité française clairement compétitive pour les industriels.

Concernant l’électricité facturée aux ménages, celle-ci est n’a augmenté que modérément en Italie (+4% de 2007 à 2012), alors que dans le même temps elle s’est envolée de 60 %. Dans le cas français, le prix du kWh d’électricité facturé aux ménages est là encore le plus faible de celui des principaux pays européens, avec un écart favorable d’environ 43 % par rapport à la moyenne européenne.

Notes

[1Source : Eurostat

[2Source : Eurostat