France : Monotones de charge - UFE

Une année comprend 8760 heures. A chacune de ces heures correspond un niveau de puissance appelée par le réseau. Si on ordonne ces valeurs par ordre décroissant, on obtient la monotone de consommation. La monotone de consommation permet de visualiser la proportion du temps pendant laquelle la consommation est supérieure à un certain niveau de puissance. Par exemple : la puissance appelée en France en 2015 a été constamment supérieure à 29 GW, et n’a pas dépassé 91 GW.

Les jours de forte consommation sont en hiver, lors des vagues de froid, tandis que les creux de consommation sont autour du 15 août, lorsque la production industrielle est au plus bas et que les français sont en vacances. Le système électrique français est caractérisé par une forte sensibilité de la demande aux aléas climatiques. RTE (Réseau de Transport d’Electricité) estime ainsi que pour chaque degré Celsius en dessous de la normale saisonnière, la consommation électrique augmente de 2400 MW.