France : Parc de production d’électricité par filière

Au 31 décembre 2015, le parc de production d’électricité totalisait 129,1 GW de capacités installées. Ce chiffre est à mettre en rapport avec la pointe de consommation maximale, qui s’est élevée à 91 GW en 2015 (le maximum historique, atteint en février 2012, est de 102 GW). Toutes les capacités ne produisent pas au moment de l’appel de puissance maximal, raison pour laquelle la capacité totale du parc de production est supérieure à l’appel maximal : certaines capacités sont indisponibles ou le productible éolien ou solaire peut être faible.

Les installations nucléaires représentent près de la moitié des capacités installées, suivies des capacités thermiques (17 %) et hydrauliques (20 %), et enfin des autres énergies renouvelables (14 %) telles que l’éolien terrestre, le photovoltaïque et la biomasse.

Ce parc de production évolue au cours du temps. Depuis plusieurs années, les capacités installées d’énergies renouvelables autres qu’hydrauliques augmentent. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a fixé un objectif de 40 % de production d’origine renouvelable d’ici à 2030, contre 18 % en 2015.