Les bénéfices de l’interconnexion européenne

La France n’est pas une île électrique : en 2015, 120,9 TWh ont été échangés avec nos partenaires européens, dont 91,3 à l’export. Les échanges aux frontières permettent de minimiser les coûts de production de l’électricité tout en assurant la sécurité des systèmes électriques interconnectés. Selon l’ENTSO-E, l’association des gestionnaires de réseau de transport d’électricité, le développement de capacités d’interconnexions en Europe est économiquement pertinent à de nombreuses frontières. Les gestionnaires de réseau doivent cependant faire face à un certain nombre de défis dans les projets de développement de nouvelles lignes d’interconnexion.

Télécharger l'étude en PDF