Réorienter les instruments politiques de la maîtrise de la demande d’énergie

La mise en oeuvre d’une stratégie bas carbone suppose que la puissance publique encourage la réalisation d’actions d’efficacité énergétique en fonction des émissions de CO2 évitées et de critères économiques. Néanmoins, en France, certains secteurs font peu l’objet d’incitations à maîtriser la consommation d’énergie, tandis que d’autres sont soumis à des signaux qui manquent leur cible.

PDF - 911.7 ko
Lire l’intégralité de la note pédagogique