Les différents schémas de planification des réseaux électriques

Avec la transition énergétique, les éléments centraux du système électrique français que sont les réseaux de transport et de distribution d’électricité connaissent de profondes mutations. Il est ainsi estimé que sur la période allant de 2017 à 2030, ils nécessiteront entre 5,9 et 6,3 Mds € d’investissement par an. Afin de limiter l’augmentation de la facture des consommateurs finals - la part correspondant à la prise en charge des coûts de réseau représente en moyenne en France 29 % de la facture du consommateur - il est nécessaire d’optimiser ces investissements via une planification cohérente. L’OIE fait le point sur les schémas de développement aux niveaux régional, national et européen des réseaux de transport.

Pourquoi une planification des réseaux ?

Les S3REnR : une planification régionale des réseaux pour faciliter l’accueil des EnR et répartir les coûts entre producteurs

Une planification à la maille nationale des réseaux de transport : le SDDR