Système électrique

Le système électrique désigne l’ensemble des activités liées à l’industrie électrique : la production d’électricité, son transport, sa distribution, et sa fourniture.
En France et en Europe, les systèmes électriques se transforment. L’impératif climatique, la libéralisation des marchés de l’électricité, l’avènement du numérique et le développement des énergies renouvelables entraînent des mutations profondes dans le fonctionnement des systèmes électriques. A travers des notes de conjoncture, des notes pédagogiques et des données publiques, l’OIE permet à chacun de mieux comprendre les systèmes électriques d’aujourd’hui et les enjeux de leurs mutations.

Système électrique

Toutes les analyses et les données publiées sur ce thème

Dans les notes de conjonctures

La transformation des secteurs électriques dans le Monde
mai 2016

La transformation des secteurs électriques dans le Monde

Entre le 22 et le 26 février 2016 s’est tenue, à Houston, la 35ème CeraWeek. Cette convention annuelle peut être considérée comme le plus grand rassemblement mondial des acteurs de l’énergie puisqu’elle réunit quelques 2500 participants, parmi lesquels des représentants de gouvernements, des administrations, des énergéticiens, des (...)

Lire la note...
Pour un développement des EnR au service du climat
mars 2016

Pour un développement des EnR au service du climat

A la fin de l’année 2015, la commission européenne a entamé le processus de révision de la Directive définissant la politique Européenne en matière d’énergies renouvelables. Ce processus engagé par la commission est une nouvelle étape franchie vers la révision de la directive datant de 2009 qui définissait la politique de l’Union jusque 2020. La (...)

Lire la note...
Prix européen du CO2 et système électrique
nov. 2015

Prix européen du CO2 et système électrique

Donner un prix au CO2 est un axe fondamental de la stratégie européenne vers une économie bas-carbone. Cette tarification peut être réalisée à travers différents instruments économiques. Parmi eux, le système d’échange de quotas a été choisi au niveau européen pour réduire les émissions de CO2 du secteur européen. Néanmoins, le prix européen actuel (...)

Lire la note...
Etude France-Allemagne
oct. 2015

Etude France-Allemagne

Les points à retenir : • Le système électrique évolue et l’architecture du marché également. Les Etats membres européens réfléchissent aujourd’hui la façon la plus efficace d’assurer à leurs concitoyens un approvisionnement en électricité : décarboné, sûr et compétitif. • UFE et BDEW se sont associés pour conduire une étude robuste et quantitative sur (...)

Lire la note...
Les prix de l'électricité en France : évolutions passées et perspectives
mars 2014

Les prix de l’électricité en France : évolutions passées et perspectives

A l’heure où la Commission Européenne vient de publier un rapport complet sur les prix de l’énergie en Europe, présentant leur évolution sur les dernières années, il semble indispensable de rappeler les principes fondamentaux qui structurent la facture d’électricité en France, et de replacer les prix français de l’électricité dans leur contexte (...)

Lire la note...
Usage des batteries domestiques : oui mais jusqu'à quel point ?
oct. 2013

Usage des batteries domestiques : oui mais jusqu’à quel point ?

La loi Nome va d’ici 2016 supprimer les tarifs réglementés de l’électricité pour les moyens et gros sites, au profit de prix indexés sur les marchés, donc sur la demande - forte demande, prix fort. Parallèlement, la demande en électricité est en constante croissance, notamment en période de pointe et extrême pointe. Les smart-grids et les (...)

Lire la note...

Dans les fiches pédagogiques

Une histoire de la péréquation tarifaire
juil. 2017

Une histoire de la péréquation tarifaire

Le principe de péréquation tarifaire signifie que deux consommateurs ayant le même profil de consommation, avec le même fournisseur et la même offre, se verront facturer le même tarif, quelle que soit leur localisation géographique sur le territoire français. Il n’y a ainsi par exemple pas de différence en termes de tarifs appliqués dans les (...)

lire la fiche
Réseaux Fermés de Distribution
juin 2017

Réseaux Fermés de Distribution

Le Gouvernement a publié au Journal officiel du 16 décembre 2016, l’ordonnance n° 2016-1725 du 15 décembre 2016 relative aux réseaux fermés de distribution. Ce texte était appelé par l’article 167 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Le Gouvernement était ainsi habilité à publier une ordonnance pour transposer (...)

lire la fiche
Les prix de l'électricité négatifs
mai 2017

Les prix de l’électricité négatifs

Depuis la fin des années 2000, certains marchés de gros de l’électricité européens sont confrontés à des épisodes de prix négatifs. Dans ces situations de marché singulières, ce sont les producteurs qui payent les fournisseurs. Les prix négatifs apparaissent surtout dans des périodes d’abondance de production d’électricité d’origine renouvelable (...)

lire la fiche
La gestion de l'équilibre du système électrique
avr. 2017

La gestion de l’équilibre du système électrique

L’électricité ne se stocke pas, ou peu. L’ensemble du système électrique est donc dimensionné pour faire face à cette contrainte physique et assurer en permanence l’équilibre entre soutirage et injection, c’est-à-dire entre production et consommation. En cas de déséquilibre entre ces paramètres, il existe un danger pour les équipements raccordés (...)

lire la fiche
Linky : où en est-on ?
avr. 2017

Linky : où en est-on ?

Les compteurs communicants se déploient rapidement sur le territoire français, avec déjà près de 4 millions de foyers équipés. Jusqu’à 19 000 compteurs sont posés par jour : à la clé, de multiples bénéfices pour les consommateurs, et un grand potentiel d’innovation pour le secteur électrique. Le déploiement des compteurs communicantsQuels avantages (...)

lire la fiche
Le parc de production électrique français à la loupe
mars 2017

Le parc de production électrique français à la loupe

Le système électrique français est un atout important sur lequel peut s’appuyer la politique bas carbone de la France. A l’occasion de la sortie du Bilan Electrique 2016 de RTE, il convient de rappeler que le mix de production français est constitué à plus de 90 % d’énergies non carbonées, et que l’excédent commercial net lié à l’électricité (...)

lire la fiche
Le mécanisme de capacité français est lancé : que va-t-il changer ?
janv. 2017

Le mécanisme de capacité français est lancé : que va-t-il changer ?

Depuis le 1er janvier 2017, les fournisseurs d’électricité (ainsi que les gestionnaires de réseaux pour leurs pertes) sont soumis à une obligation « de capacité ». Leur obligation consiste à justifier que la consommation d’électricité de leurs clients en pointe, c’est-à-dire lors des épisodes de grand froid, sera bien satisfaite par des moyens de (...)

lire la fiche
Autoconsommation : développement et enjeux
nov. 2016

Autoconsommation : développement et enjeux

Une tendance sociale est au rapprochement entre lieu de production et de consommation, selon une philosophie respectueuse de l’environnement. Ajoutée à la diminution des coûts de production des installations d’électricité renouvelable, cela conduit à une croissance du phénomène d’autoconsommation. Au point que plusieurs fournisseurs proposent (...)

lire la fiche

Dans les analyses de données

nov. 2016

France : Prix des énergies pour les ménages

Lire l'analyse...

L’électricité peut être facturé selon une tarification en base, c’est-à-dire que le prix est le même à toute heure de la journée et de la nuit, ou selon une terification heures pleines / heures creuses. Dans ce cas, le prix de l’électricité est différencié selon l’horaire de la journée : plus élevé le jour, et plus faible la nuit. Cette tarification permet par exemple de chauffer l’eau chaude sanitaire la nuit à un prix plus faible.

nov. 2016

France : Parc de production d’électricité par filière

Lire l'analyse...

Au 31 décembre 2015, le parc de production d’électricité totalisait 129,1 GW de capacités installées. Ce chiffre est à mettre en rapport avec la pointe de consommation maximale, qui s’est élevée à 91 GW en 2015 (le maximum historique, atteint en février 2012, est de 102 GW). Toutes les capacités ne produisent pas au moment de l’appel de puissance maximal, raison pour laquelle la capacité totale du parc de production est supérieure à l’appel maximal : certaines capacités sont indisponibles ou le productible éolien ou solaire peut être faible.

mai 2013

France : Evolution du parc de production d’électricité en énergie

Lire l'analyse...

Le graphique présente l’évolution de la répartition des sources de production d’énergie électrique finale (production nette en sortie des centrales, hors services auxiliaires et pertes). Les données de 1970 à 1997 sont issues de l’Observatoire de l’Energie et du Climat. Les données de la période 1998-2012 sont issues de RTE.

avr. 2013

France : Monotones de charge - UFE

Lire l'analyse...

Une année comprend 8760 heures. A chacune de ces heures correspond un niveau de puissance appelée par le réseau. Si on ordonne ces valeurs par ordre décroissant, on obtient la monotone de consommation. La monotone de consommation permet de visualiser la proportion du temps pendant laquelle la consommation est supérieure à un certain niveau de puissance. Par exemple : la puissance appelée en France en 2015 a été constamment supérieure à 29 GW, et n’a pas dépassé 91 GW.