Camions et bus électriques : où en est-on ?

En France, le transport est responsable d’environ 40 % des émissions totales de GES, ce qui en fait le secteur le plus emetteur. En 2017, les poids lourds étaient responsables d’environ 23 % (27 % dans l’UE) des émissions de ce secteur alors qu’ils ne représentaient que 2 % des véhicules immatriculés. Au-delà des enjeux climatiques, les véhicules lourds, en particulier en raison de l’utilisation des motorisations diesel, sont une source importante de pollution de l’air dont l’impact sur la santé est non négligeable : environ 42 000 décès prématurés en France en 2016 et 434 200 dans l’UE. Dans ce contexte, l’OIE dresse via cette note l’état des lieux des véhicules industriels électriques en France.

Télécharger l'étude en PDF